La finance islamique nous aurait épargné cette crise mondiale ?

En réalité, et Benoît XVI nous pardonnera, au moment où nous traversons une crise financière qui balaie tous les indices de croissance sur son passage, c’est plutôt le Coran qu’il faut relire que les textes pontificaux. Car si nos banquiers, avides de rentabilité sur fonds propres, avaient respecté un tant soit peu la Charia, nous n’en serions pas là“ C’est avec ces mots que l’éditorialiste français, Vincent Beaufils, décrit la situation et préconise le recours à la finance islamique …

Ceci est un extrait d’un excellent billet « Finance islamique, antidote à la crise financière ? » à lire et à débattre sur le nouveau blog Réflexions de son auteur Simpldespry

Bonne lecture 😉